Donnez de la profondeur à vos discours avec la parataxe et l’hypotaxe

Donnez du relief à vos prises de parole en public en utilisant l'hypotaxe et la parataxe

La parataxe et l’hypotaxe sont des figures de style qui peuvent donner une tension ou de l’épaisseur dans un discours.

La parataxe

La parataxe est une juxtaposition de propositions sans mot de liaison

Ainsi, certains mots de liaison, comme par exemple : « et », « donc », « car »…, sont supprimés.

Ce procédé permet de juxtaposer des éléments de discours sans démontrer un lien logique entre eux et de ce fait, donner un rythme plus rapide au discours.

On distingue trois formes de parataxe :

1) Parataxe de phrases

Deux propositions ne sont pas reliées entre elles mais un élément de ponctuation (virgule, point-virgule…) les sépare.

Exemple de parataxe :

« Madame se meurt ! Madame est morte ! »
Bossuet, Oraison funèbre de Henriette-Anne d’Angleterre

2) Parataxe particulière : l’asyndète

L’asyndète correspond à la suppression des liens logiques dans une phrase.

Exemple : 

« Veni, vidi, vici » traduit en « Je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu »
Jules César

Cette asyndète a été réinterprétée par Victor Hugo en « Veni, vidi, vixi » (« je suis venu, j’ai vu, j’ai vécu » dans Pauca Meae, Les Contemplations.

Discours Jules Cesar, Veni vidi vici

3) Parataxe de mots

Deux mots sont associés ensemble, alors qu’on devrait les séparer par un ou plusieurs autres mots.

Exemple :

« Gestion de la relation client » 

au lieu de 

« gestion de la relation avec les clients ».

Cette figure de style donne une idée immédiate de l’idée que l’on souhaite transmettre.

L’hypotaxe

L’hypotaxe à l’inverse concentre de nombreux liens de subordination dans une même phrase.

Exemple :

« Elle reposera à quelques mètres de son cher Jean Racine, que son père André Jacob avait si bien su lui faire aimer, qui est enterré en l’église Saint-Etienne-du-Mont, dont elle occupa le fauteuil à l’Académie française. »

Discours du Président de la République Emmanuel Macron – Hommage solennel de la Nation à Simone Veil, 1er juillet 2018.

De ce fait, l’hypotaxe permet de donner du relief au discours par une série de cascades dites de subordinations.

Voici donc 2 figures de style afin de donner des variations dans vos prises de parole en public. Elles vous permettent ainsi de donner une vitalité et/ou une grandeur d’esprit à vos allocutions afin de vous démarquer.

Pour partager cet article :