Être timide et bien parler en public : mission impossible ?

Etre timide et prendre la parole en public, est-ce mission impossible ?

On ne compte plus les participants à nos formations qui se présentent comme de grands timides. Il est vrai que prendre des cours de prise de parole peut aider à dépasser sa timidité et gagner confiance en soi.

D’ailleurs, beaucoup de grands orateurs sont d’anciens timides. Barack Obama et Emmanuel Macron pour ne parler que de personnalités politiques sont d’anciens timides.

Difficile à croire quand on les voit délivrer des discours et affirmer leurs convictions avec assurance devant des millions de compatriotes… Comment ont-ils fait pour bien parler en public malgré ce qui semble être un handicap pour réussir en la matière ? Voyons ensemble comment la timidité peut nous aider à nous révéler.

 

Qu’est-ce que la timidité ?

Il y a autant de formes de timidité que de personnes timides. D’une manière générale, la timidité peut se définir comme une difficulté à se montrer tel que l’on est vraiment et à faire ce que l’on voudrait faire dans certaines situations sociales.

La timidité est une sorte de couche qui nous recouvre et nous empêche de montrer notre vraie personnalité. Constatant un écart entre ce qu’elle pense être et ce qu’elle est vraiment en société, une personne timide peut ressentir de la frustration.

La timidité peut prendre racine dans la peur de l’inconnu, la peur du regard des autres, la honte, ou peut être dû à une intériorisation très forte des règles de vie en société…

En tant qu’exercice social qui demande de se montrer, la prise de parole en public ne semble pas être un exercice adapté pour les timides de prime abord.

Si le parcours qui mène à la réussite d’une prise de parole en public est un 100m, les personnes timides ne partent pas sur la même ligne de départ que les autres. Ils partent avec un handicap de plusieurs dizaines de mètres.

Etre timide est en fait un atout quand on regarde les avantages que cela apporte à l'orateur

La timidité, un atout pour réussir ses prises de parole

Pourtant, elles présentent des qualités qu’elles doivent à leur timidité.

L’écoute, un atout

Les personnes timides font preuve d’une grande écoute qui transparaît dans leur prise de parole.

Leur timidité les empêchant de s’exprimer comme elles le souhaitent, elles passent beaucoup de temps à contempler et à écouter, une qualité essentielle lorsqu’on prend la parole. Un bon orateur est d’abord quelqu’un qui se montre à l’écoute de son public.

La synthèse, une caractéristique

Les timides ont également une parole plus réfléchie, et ont une volonté de trouver le mot juste, d’être court et efficace dans leur prise de parole.

Ils ne se perdent pas dans d’interminables digressions. On connaît tous les logorrhées sans fin de ces personnes qui adorent parler. Les timides ne cherchent pas à se mettre en avant à tout prix, mais veulent faire briller l’idée qu’ils défendent. On retrouve là l’humilité qui caractérise les grands orateurs.

La frustration, un moteur

Enfin, les timides sont souvent frustrés par leur prise de parole en public. Soit parce qu’ils ont peu d’occasion de prendre la parole par rapport à ce qu’il voudrait, soit parce que leurs expériences de prise de parole leur rappellent de mauvais souvenirs.

Et pourtant, cette frustration alimente une motivation sans fin pour les aider à s’entraîner, s’améliorer, continuer à sortir de sa zone de confort et être plus fort. C’est parce qu’ils ont trop senti le poids de la peur et de la honte qu’ils sont prêts à faire des efforts sans commune mesure pour dépasser leur timidité.

 


Il n’y a pas de secret

Toutes ces qualités se révèlent d’autant plus que les personnes timides osent de plus en plus être qui elles sont vraiment. Cela demande de l’audace au début, de la persévérance ensuite.

Et progressivement on se rend compte qu’il est tellement plus agréable de retirer ce masque pour être aimé pour ce que nous sommes vraiment.

Alors si vous êtes timides, gardez à l’esprit que ce n’est pas une fatalité et que vous ne le resterez probablement pas toute votre vie.

N’oubliez pas non plus que la timidité fait de vous de très bons orateurs en puissance. Votre sens de l’écoute, votre sens de l’anticipation, votre concision et votre détermination sont vos atouts.

Mais il n’y a pas de secret : une trop grande timidité peut vous bloquer. Osez, prenez des risques, formez-vous à la prise de parole et faites de votre timidité votre plus grand allié !

Pour partager cet article :